Cahiers de misère d’ Abraham Fogelbaum

La Fondation de la Mémoire contemporaine a publié les Cahiers de misères d’Abraham Fogelbaum avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles. (303 pages, 25 pages d’illustrations, dossier pédagogique 11 pages) Né le 22 juin 1915, Abraham Fogelbaum est un jeune juriste juif, docteur en droit de l’ULB, de nationalité belge. Arrêté le 21 janvier 1941, il est détenu pendant un an à la prison de Saint-Gilles. Durant son séjour en prison, Abraham Fogelbaum tient son journal. Il y consigne ses préoccupations de tous ordres, depuis la nourriture jusqu’aux questions familiales ou aux interrogations philosophiques. Condamné à mort pour faits de résistance, il est fusillé au Tir national le 21 janvier 1942 à l’âge de 26 ans.

Ce texte, qui rapporte la vie au jour le jour du jeune homme à la prison de St-Gilles de Bruxelles, fournit un document pédagogique extrêmement parlant destiné à l’usage dans l’enseignement secondaire. Le livre est constitué d’une introduction ad hoc, d’une annotation succincte, d’un dossier pédagogique mettant en valeur les possibilités d’exploitation du texte et d’une copieuse iconographie.

Table des matières:

– Abraham Fogelbaum (1915-1942). Un destin sous l’Occupation

– Pour comprendre le texte

– Cahiers de Misères. Journal d’un condamné à mort (février 1941-janvier 1942)

– Lettres à ses proches

– Dossier pédagogique

Prix de vente : 20€

You may also like...